À l'heure actuelle, avoir poursuivi sa scolarité après le baccalauréat n'assure plus une arrivée facile sur le marché du travail. Sur un marché du travail fluctuant, les embauches, quand elles existent, sont réalisées avec des contrats précaires. Il est toutefois des domaines d'activité où les cadres paraissent désormais retrouver le chemin de l'emploi. Entre le développement des télécoms et l'inertie de la distribution, il est clair que les différents secteurs éprouvent des situations complètement hétérogènes. La mobilité professionnelle fait partie intégrante de la fonction de cadre. La mobilité est visible. autant du point de vue des changements de carrière que des simples déménagements. Pour la plupart des cadres, s'installer dans une autre ville dans la perspective d'obtenir un poste plus intéressant ne représente pas un problème. Plusieurs raisons peuvent amener une personne à accepter un nouveau poste. Par exemple, signalons le désir de changer de domaine d'activité et l'absence de perspectives de carrière. Il ne suffit pas d'avoir l'ensemble des capacités requises pour décrocher le poste désiré. Montrer son besoin d'évoluer est également nécessaire. La recherche d'un emploi ne se fait pas au hasard, si ce n'est en suivant des recommandations d'experts, comme celles de Lepcf. Ce que vos qualifications et vos qualités pourront offrir à une société constitue le sujet fondamental. Il est par ailleurs préconisé de développer son réseau : cela apparaît comme évident pour nombre d’entre nous maintenant, mais se rendre auprès des professionnels qui évoluent dans le même milieu est essentiel. Comment se tenir informé des actualités du marché de l'emploi ? Très facilement sur le web. Vous trouverez tous les renseignements nécessaires sur Lepcf.org, où sont en outre prodigués de judicieux conseils.